mercredi 12 septembre 2012

UN SAVANT FOUGERAIS A SHANGAI: Pierre HEUDE


    LE PERE HEUDE,  SAVANT NATURALISTE .



Pierre Heude (1836-1902) Coll privée.







        Une petite rue tranquille du quartier de Bonabry porte son nom:rue du Père Heude. Ce personnage aujourd'hui inconnu a pourtant largement contribué
au développement des sciences de la nature en Extrême-Orient.
       Pierre-Marie Heude est né le 25 juin 1836 dans une modeste famille de tisserands de la rue des Fontaines à Fougères. Très tôt, il s'intéresse à la botanique et en étudie les secrets.
      En 1856, Pierre-Marie Heude entre dans la Compagnie de Jésus à Issenheim et est ordonné prêtre en 1867. Ses supérieurs l'envoient en Chine ; il y continue ses recherches botaniques et se tourne aussi vers la zoologie.
 
 
Médiathèque, Fougères-Communauté.
       Il est en poste à la mission  de Zikawei (Xujahui),à proximité de Shangaï,ouverte depuis 1841.C'est alors un centre d'études important:  son observatoire astronomique (1873) devient vite célèbre dans le monde entier.Les Jésuites y ont leur résidence:église, bibliothèque - l'une des plus riches de Chine avec 250 000 volumes -imprimerie, collèges, séminaires,  orphelinats, y sont implantés.

 
          Aussitôt, le Père Heude entreprend un premier voyage d'exploration puis un autre de février à octobre 1868. Il examine le terrain, dépose les matériaux et repart vers le nord. Le deuxième voyage dure un an ; seize autres suivent, de plus en plus longs et lointains, qui le conduisent au Tibet, aux îles de la Sonde, au Japon...


 
          Les résultats de ses premières  recherches  sont consignés dans son ouvrage "Conchyliologie fluviale de la province de Nankin" où il fait connaître de nouvelles espèces,les décritet les compare.Puis il  écrit un ouvrage sur les mollusques. Entretemps, avec d'autres missionnaires, il fonde un muséum d'histoire naturelle et revient en Europe pour établir des liens avec les grands Muséums de Paris et Londres.





                       Conchyliologie fluviatile.Kiang-nan.Cycladidées.Pl II.
 
 Médiathèque, Fougères-Communauté.
 
 
 Il est possible de feuilleter cet ouvrage en  cliquant sur ce lien BNF:
 
 
                                      http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5713336j/

 Conchyliologie fluviatile de la province de Nanking et de la Chine centrale. Fascicule 6 / par le R. P. Heude,...
 
 
 
 
        En  juillet 1900, il tombe malade alors qu'il se trouve au Tonkin. Il doit se retirer à Zikawei où, bien que malade, il continue son travail. Epuisé, il s'éteint  le 3 janvier 1902.
         Longtemps après son décès, son oeuvre est officiellement reconnue par la création en 1930 du " Musée Heude ",inauguré en 1933, immense building composé de deux ailes : l'une abritait le musée ouvert aux touristes, l'autre comportait plusieurs laboratoires réservés aux chercheurs.
       Si aujourd'hui ce musée a subi des transformations et s'il a perdu  son nom, il n'en  conserve pas moins les collections du Père Heude et témoigne de son rayonnement.
 
                                                                                                      Georges Bougeard
 



 Pour  en savoir plus:
- Gazette de Changhai - 22 : Les collections Heude 
       31 décembre 2008 . L'article de Charles Lagrange,lisible sur le web ,retraçe l'action des chercheurs jésuites.               Voici  l'entrée  en matière:
 

  
  Depuis le XVIIème siècle, les Jésuites ont contribué par leurs travaux au progrès des sciences, notamment des sciences naturelles. Dès leur implantation au Kiang-nan, ils renouèrent avec cette tradition et grâce à de grands noms comme les pères Heude et Courtois, ils amassèrent au fil des années une collection de renommée mondiale sur la faune et la flore de Chine. Dès les années 1930, cette collection fut hébergée dans un superbe immeuble Art Déco que l’on peut encore admirer aujourd’hui.
                                                      ...        

-Les aventuriers de Dieu et de la République par Corinne de Ménonville,  Paris,Les Indes Savantes, 2007.













    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.